Goyon-Chazeau, fabriquant de couverts haut de gamme

Historique coutellerie GOYON-CHAZEAU

Visualiser toute la page à l'aide du curseur droit : à faire glisser de haut en bas

 

ALCHIMIE DE FEU ET D'ACIER

 

GOYON-CHAZEAU, HISTOIRE D’UN SAVOIR FAIRE UNIQUE...

PRODUCTIVITÉ EXIGE...

 

... de nos jours, pour des raisons économiques évidentes, la production coutelière utilise dans plus de 90% des cas, des procédés d’industrialisation à outrance qui mettent en oeuvre des principes simplifiés.

 

La découpe est un de ces principes les plus courants :

Partant d’une tôle métallique plus ou moins fine, l’âme du couteau est sectionnée à l’emporte-pièce pour être ensuite prise en sandwich entre les éléments décoratifs de son manche.

 

Ainsi la mise en série du modèle devient des plus rentable, mais elle reste à l’opposé de l’éthique de la coutellerie GOYON-CHAZEAU.

 

 

NOBLESSE OBLIGE...

 

... à l’écart de cette industrialisation de masse, Denis Goyon a toujours prôné une fabrication artisanale, haut de gamme et à l’ancienne, qui fait de chacune de ses réalisations une pièce quasi unique.

 

Sa technique : la Forge

Sa production : l’Acier Forgé

Ses références : les Maitres Couteliers qui ont fait l’histoire et la réputation de la ville de Thiers.

 

Si on observe un couteau GOYON-CHAZEAU, la première réaction est de poids : Il est beau, mais surtout il est lourd ! Car ce n’est plus d’une simple tôle de métal dont il s’agit, mais bel et bien d’une structure en acier massif, dont la section imposante est visible au niveau des mitres, même pour un amateur peu éclairé.

 

Lame, mitre, ressort et culot ne sont en effet qu’une seule et même pièce, forgée dans la masse des meilleurs aciers de coutellerie.

 

Le savoir-faire et la patience du forgeron ont ainsi gardé leurs lettres de noblesse face à une mécanisation qui aurait pu venir
à bout de 5 siècles de tradition.

 

Aussi, les possesseurs de couteaux GOYON-CHAZEAU sont-ils assurés de détenir un produit non seulement esthétique, rare et fonctionnel, mais également indestructible, transmissible de génération en génération.

 

GOYON-CHAZEAU - A UNIQUE AND UNFORGETTABLE UNDERSTANDING
OF TRADITONAL CRAFTMANSHIP…

INTEGRITY IN MANUFACTURE…

These days, due to clear financial reasons, more than 90% of knife & cutlery production uses mass industrial processes, based on simplified methods.

Die-cutting is one of the most common methods. From a thin metal sheet, a knife blade is cut out with a die punch and then clenched between decorated sections that make up the handle.

However, even if mass production becomes more and more profitable, it is still against GOYON-CHAZEAU’s principles.

 

…ABSOLUTE QUALITY IS THE GOYON-CHAZEAU PRIORITY

Denis GOYON has always avoided mass industrialization and advocated up-market and old fashioned hand craft production ; this makes each piece he creates almost unique.

Denis GOYON’s technique is forging in which his production process uses forged steel.
His references are Master knife makers, who have shaped the history and reputation of THIERS City – (acknowledged for 6 centuries of artisan cutlering.)
If you look at a GOYON-CHAZEAU knife, the first thing you will notice is its weight.

Of course, it is beautiful but above all, it is heavy!

Indeed, this is no longer a simple metal sheet, but nothing less than solid steel whose impressive section can be seen where the bolsters are located. Even non-professionals will distinguish this!

Blade, bolster, tang and butt are just one piece, entirely forged in the highest grade steel for cutlery.

Mechanisation may possibly have caused the end of five hundred years of tradition; but thanks to Denis’ knowledge and
patience, the blacksmith has maintained his integrity.

GOYON-CHAZEAU knife owners know that they possess not only an attractive, scarce and functional product but also an indestructible one, that can be passed down from one generation to the other.

 

 

LE THIERS®  par Goyon-Chazeau

     Engagement qualité, Goyon-Chazeau, adhérent à la Confrérie du Couté de Tié

 

Né de la réflexion commune de toute une profession, « Le Thiers » porte le nom de sa ville, capitale française de la coutellerie.

 

Ce couteau exceptionnel reflète donc le savoir-faire ancestral d’une longue tradition coutelière.
 
Sa fabrication, et c’est une première en ce domaine, est soumise aux règles d’une Jurande calquée sur celle de 1582, qui a réglementé toute la coutellerie thiernoise pendant près de 3 siècles.
 
 
Des maîtres Visiteurs sont habilités à surveiller le respect de cette jurande à chaque étape de la réalisation du couteau.
 
Ainsi, vous avez entre les mains, un couteau dont la marque « LE THIERS® » par GOYON-CHAZEAU est un gage de qualité.
 

Cette marque est d’ailleurs insculpée définitivement dans le métal des Tables de Marques et de Matricules pour les générations à venir.

 

٭ ٭ ٭

 

Contact

Coutellerie Pitelet Franck 2, rue Conchette
THIERS - 63300
TEL. : 04 73 80 45 38 franck@franckcoutelier.com